Le camping sans mobil-home, très prisé des camping-caristes

Les hôtels plein air sont de plus en plus nombreux à intégrer le concept du camping traditionnel dans leurs établissements. En effet, un grand nombre de ces hôtels plein air propose désormais en exclusivité des emplacements de camping caravaning aux campeurs. Les terrains de camping en question sont dédiés aux tentes, camping-cars et caravanes. Ils séduisent surtout les puristes du camping.

Ces campings sans mobil-homes sont ainsi très prisés par les camping-caristes. Même s’il est un peu difficile de trouver ce type d’établissement dans chacune des régions, ils sont idéals pour vivre un vrai dépaysement et découvrir les joies du camping traditionnel en famille. De plus, les tarifs pour les aires de caravaning sont abordables pour les vacanciers ayant de petits budgets pour les vacances. En même temps, un grand choix de services vous est proposé pour agrémenter votre séjour.

Un regroupement de communauté de camping-cariste dans ce type de camping

Séjourner dans un camping sans mobil-home est l’occasion rêvée pour sympathiser avec les campings-caristes de tous les horizons. Le cadre est pensé pour que vous soyez vraiment dépaysé au cours de votre séjour. Les emplacements accueillent uniquement les campeurs en tente, en camping-car et en caravane. Ils sont situés dans un cadre privilégié où la nature exerce sa magie. Vous serez ainsi entouré par une nature préservée. En plus, le voisinage sera essentiellement composé par des campeurs amoureux de la nature et du grand air, comme vous.

Même dans un camping sans mobil-homes, vous aurez à votre disposition des services variés pour que votre séjour se passe dans les meilleures des conditions. La présence d’électricité au besoin, d’aires de services, de sanitaires de barbecues ou encore de piscines et d’aires de loisirs sont de vrais plus pour la réussite des vacances. Que demander de mieux que des vacances camping authentiques avec les passionnés ?

Attention à la législation pour conduire un camping-car

Piloter un camping-car est facile. Mais pour bien conduire un camping-car, il faut d’abord faire attention à la législation en vigueur. D’une manière générale, un camping-car se conduit comme tous les autres véhicules de moins de 3,5 tonnes. Autrement dit, la limitation de vitesse est le même pour ces types de véhicules. Le conducteur doit bien sûr respecter le code de la route au risque de perdre des points voire son permis de conduire.

En revanche, si votre camping-car pèse plus de 3,5 tonnes avec le PTAC ou si vous tractez une remorque de plus de 750 kg, il existe des règlementations précises à découvrir sur le site www.permis-infos.com. Vous devez notamment respecter les limitations de vitesse, le PTAC et bien d’autres règles.

Avant le départ, pensez simplement à vérifier les détails comme les niveaux et les pressions des pneus, la fermeture de portes et du gaz et les consignes de sécurité habituels. Gardez également à l’esprit que votre véhicule est plus long, plus haut et plus lourd que d’habitude, donc nécessite une attention particulière que vous rouliez sur route ou sur autoroute. Vous pourrez trouver des conseils concernant les révisions sur le site campingcarsite.fr Et n’oubliez pas les péages !